DigiKam

Gestionnaire d'images pour prendre soin de vos photos

DigiKam est un logiciel de gestion d'images très complet. Gratuit et Open Source, ses fonctions ont réellement de quoi séduire les photographes recherchant une solution logicielle complète pour organiser des milliers de clichés. Lire la description complète

Les plus

  • Une multitude d'options pour un rendu très pro
  • Paramètrage du dématriçage des fichiers RAW
  • Gestionnaire d'albums performant
  • Recherche de vos photos via la gélocalisation

Les moins

  • L'intégration à Windows peut être améliorée
  • En anglais

Excellent
9

DigiKam est un logiciel de gestion d'images très complet. Gratuit et Open Source, ses fonctions ont réellement de quoi séduire les photographes recherchant une solution logicielle complète pour organiser des milliers de clichés.

DigiKam est un logiciel tout-en-un qui aide l'utilisateur à gérer sa collection de photos. Importation des albums présents sur les réseaux sociaux, retouches photo, tags, géolocalisation, diaporama: le logiciel sait (presque) tout faire.

Challenger de l'excellent Picasa, DigiKam n'a pas de quoi rougir. Son avantage? La gestion des plugins KIPI (KDE Image Plugins Interface), outils de retouche photo communs à de nombreuses applications issues du monde de Linux.

A l'usage, le logiciel se révèle être rapide et performant. Projet Open Source, DigiKam donne la priorité à la personnalisation des paramètres. Exemple: toutes les barres d'outils sont modifiables et personnalisables à souhait. Raccourcis clavier, choix des couleurs et du thème de l'interface, tout peut être modifié afin de répondre aux besoins spécifiques de chaque utilisateur.

Les outils de retouche de photo sont nombreux et de qualité professionnelle. DigiKam est un régal pour les utilisateurs les plus avancés, qui souhaitent privilégier le format RAW. Le logiciel propose différentes options liées au dématriçage des fichiers RAW. Une vraie chambre noire du numérique.

Pour sauvegarder, partager ou publier vos photos, DigiKam est tout aussi performant. La liste des applications du menu "Export" est impressionnante: Flickr, Facebook, Picasa pour les réseaux sociaux, HTML, Flash, ordinateur distant pour les férus de programmation et enfin, Debian Screenshots, KML, Piwigo pour les plus "Libre" d'entre vous. En choisissant l'option HTML, DigiKam crée par exemple une galerie numérique de vos photos, à intégrer à vos futures pages web.

Seuls bémols à noter: l'interface, inspirée de l'environnement de bureau KDE, peut produire de petits bugs d'affichage. Elle nécessite également un temps d'adaptation. Une fois assimilée, elle se révèle efficace et rapide. Enfin, si vous souhaitez juste partager ou retoucher rapidement vos photos, l'attirail d'options déployées par DigiKam n'est pas nécessaire.

Gratuit et destiné aux utilisateurs avancés, DigiKam réussit à concilier dans une interface fluide un post-traitement photographique performant et un gestionnaire de collections d'images très complet. Un exemple à suivre pour le monde des logiciels libres.